Ouvrir un commerce
de restauration
rapide
7.99 €
Créer un gîte ou
une chambre d'hôtes
6.99 €
Se lancer dans les
services à la
personne
6.99 €
Créer et gérer un site
de e-commerce
6.99 €
Réussir à se faire
payer
5.99 €
Obtenir une
subvention pour
son association
5.99 €
Réussir les AG
de son association
5.99 €
Rémunérer un
gérant de SARL
5.99 €
Gérer un compte
courant d'associé
7.99 €
Dividendes : mode
d'emploi
7.99 €
Réaliser une
assemblée
annuelle de SARL
7.99 €
Se défendre devant
les prud'hommes
6.99 €
Céder des parts
de SARL
5.99 €
Céder un fonds
de commerce
5.99 €
Rompre un bail
commercial
6.99 €
Sanctionner et
exclure l'adhérent
d'une association
5.99 €
Modifier les statuts
d'une association
5.99 €
Rémunérer les
dirigeants d'une
association
6.99 €
Dissoudre une
association
8.99 €
Dissoudre une
SARL
8.99 €
Rembourser les
frais d'un bénévole
6.99 €
Démission d'un
gérant de SARL
6.99 €
Réussir la création
de son association
loi 1901
7.99 €
Recevoir des dons
6.99 €
Rédiger les statuts
d'une association
loi 1901
5.99 €
10 astuces pour
éviter les impayés
5.99 €
Organiser une
manifestation
artistique
6.99 €
Réussir la création
de sa SARL
7.99 €
Révoquer un
gérant de SARL
7.99 €
Désigner les
dirigeants d'une
association
5.99 €
Augmenter le
capital d'une SARL
8.99 €
Révoquer le
dirigeant d'une
association
7.99 €
Remplir la
déclaration de TVA
CA12
8.99 €
Modifier les statuts
d'une SARL
5.99 €
Céder un bail
commercial
7.99 €
Dissoudre une EURL
8.99 €
Organiser une loterie
associative
6.99 €
Réussir son
assemblée générale
constitutive
5.99 €
Organiser une
manifestation sportive
6.99 €
Réussir la
création de son
association loi 1908
7.99 €
Réaliser les
formalités de création
d'une SARL
7.99 €
Transférer le
siège social
d'une association
5.99 €
Rédiger des
statuts de SARL
efficaces
5.99 €
Se lancer dans
la coiffure
6.99 €
Déclarer une
association loi 1901
5.99 €
Sous-louer un
bail commercial
7.99 €
Conclure un contrat
de location-gérance
7.99 €
Ouvrir une buvette
associative
6.99 €
Rédiger les statuts
d'une association
loi 1908
5.99 €
Nommer le gérant
d'une SARL
5.99 €
Enregistrer une
association loi 1908
5.99 €
Démission du
dirigeant d'une
association
6.99 €

Enregistrer en comptabilité les ressources d'une association loi 1901


Pour chaque ressource qu'elle perçoit, l'association doit enregistrer une écriture comptable. Il existe de nombreuses écritures spécifiques aux associations.


Sommaire :



Les apports au fonds associatif

Une association n'a pas à proprement parler de « capital » comme une société. Ce qui en est l'équivalent est constitué par les « Fonds associatifs »(compte 100). Il s'agit du transfert de la propriété ou de la jouissance d'un bien en échange d'une contrepartie non appréciable en argent, fut-elle simplement morale. Il faut qu'il y ait une contrepartie, à défaut de quoi l'apport serait un don.

Constituent un apport : une somme d'argent, du matériel, un terrain ou un local nécessaire à l'association. Ce n'est pas une vente, une location ni un don.
Constituent une contrepartie : avoir un titre de membre fondateur, être membre à vie, être administrateur permanent, avoir le droit moral de faire prévaloir son point de vue, obtenir une considération sociale, avoir l'engagement de l'association d'utiliser l'apport dans le but voulu par l'apporteur.

Exemple : la mairie a fait un apport (chèque) de 10 000€ à l'association.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
100 Fonds associatifs Apport mairie 10 000
510 Banques Apport mairie 10 000


Autre exemple : un membre a apporté un bureau d'une valeur de 5000€ à l'association. Celui-ci fait l'objet d'un amortissement sur dix ans, ce qui conduit à retrancher chaque année 500€ de la comptabilité de l'association.
Attention, le compte « Amortissements » mouvementé dépend de la nature du bien amorti.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
100 Fonds associatifs Apport bureau M Dupont 5000
218 Autres immobilisations corporelles Apport bureau M Dupont 5000
680 Dotation aux amortissements Amortissement bureau 500
288 Amortissements Amortissement bureau 500

L'association souhaitant aller au-delà du mini-plan comptable devra distinguer les « fonds associatifs sans droit de reprise » (compte 102) et les « fonds associatif avec droits de reprise » (compte 103). En effet, certains fonds ou certains biens peuvent avoir été apportés par les collectivités ou des particuliers se réservant dans le traité d'apport le droit de les reprendre en cas de modification de l'objet social ou de dissolution de l'association. Ils devront figurer dans le compte 103 Fonds associatifs avec droit de reprise (ou 1034 Autres apports avec droit de reprise). Tous les autres seront inscrits au compte 102 Fonds associatifs sans droit de reprise (ou 1024 Autres apports sans droit de reprise ).

Exemple : un membre apporte la somme de 5000€ en espèces, tout en précisant dans le traité d'apport qu'il pourra reprendre cette somme en cas de dissolution de l'association.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
102 Fonds associatifs avec droit de reprise Apport M Durand 5000
530 Caisse Apport M Durand 5000



Les cotisations et droits d'entrée versés à l'association

La cotisation est une somme versée en vertu des statuts, généralement annuellement, permettant à la personne la versant de devenir membre de l'association. Elle est enregistrée dans le compte 756 « Cotisations des adhérents ». Il faut la distinguer de l'apport et du droit d'entrée. Ce dernier est généralement exigé lors du versement de la première cotisation et correspond à un droit d'entrée dans le groupement. Il est enregistré dans le compte 102 « Fonds associatifs sans droit de reprise ».

Exemple : une personne souhaite adhérer pour la première fois à l'association. Celle-ci lui demande le paiement d'une cotisation annuelle de 30€ ainsi que d'un droit d'entrée de 15€. Le nouvel adhérent paie en espèces.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
756 Cotisations des adhérents Cotisation M Dupré 30
530 Caisse Cotisation M Dupré 30
102 Fonds associatifs sans droit de reprise Droit d'entrée M Dupré 15
530 Caisse Droit d'entrée M Dupré 15



Les dons et legs faits à l'association

La perception de dons et legs sont tous deux enregistrés dans le compte 758 « Produits divers de gestion courante ». Attention, lorsque les dons et legs sont reçus dans un but ou affectés à une action précise, il s'agit de fonds dédiés et non pas de libéralités.

Les dons et legs supportent tous les deux des droits d'enregistrement (les droits de mutation à titre gratuit), enregistrés dans le compte 635 « Autres impôts, taxes et versements assimilés ».

Exemple : l'association reçoit un don d'un montant de 5000€ (virement). Elle doit s'acquitter des droits d'enregistrement s'élevant à 50€ (chèque).

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
758 Produits divers de gestion courante Don M Gontran 5000
580 Virements de fonds Don M Gontran 5000
635 Autres impôts, taxes et versements assimilés Paiement des droits d'enregistrement 50
512 Banques Paiement des droits d'enregistrement 50


Les dons manuels (argent, matériel…) faits à l'association

Les dons manuels sont des biens remis de la main à la main (sans intervention d'un notaire, contrairement aux dons simples), ne faisant l'objet d'aucune contrepartie pour leur donateur (contrairement aux apports) et qui ne sont pas affectés à une action ou à un but précis (contrairement aux fonds dédiés). Ils peuvent prendre la forme de dons en numéraire (billet de Banques, chèque…) ou en nature (meuble, matériel).

Lorsque les dons présentent un caractère habituel, ils doivent être enregistrés au compte 754 « Collectes et dons manuels ». S'ils présentent un caractère exceptionnel, il faut les enregistrer au compte 771 « Produits exceptionnels sur opération de gestion ». Il n'y a pas de droits à payer sur les dons manuels.

Exemple : un adhérent effectue un don manuel de 700€ (chèque) à l'association. Celle-ci perçoit régulièrement des dons manuels.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
7713 Produits exceptionnels sur opération de gestion Don manuel M Cis 700
512 Banques Don manuel M Cis 700



Les subventions perçues par l'association

En comptabilité, sont distinguées les subventions d'investissement (pour l'achat d'un matériel de transport, par exemple), des subventions de fonctionnement (subventions d'équilibre servant à combler un déficit et subventions d'exploitation servant à l'accomplissement de l'activité) et des subventions d'équipement.

Doit-on enregistrer la subvention même si elle n'a pas encore été versée ? Il arrive fréquemment qu'une subvention soit attribuée plusieurs mois avant son versement effectif. Les règles comptables imposent d'enregistrer la subvention dès qu'elle est acquise à l'association à la signature de la convention, par exemple), sans en attendre son versement.

Comment comptabiliser la subvention versée pour une opération se déroulant sur plusieurs exercices ? Si une opération subventionnée se déroule sur plusieurs exercices comptables, il faut déterminer quelle est la part de subvention dévolue à chacun des exercices. Cela peut poser des difficultés aux associations ne clôturant pas leurs comptes à la fin de l'année civile alors que les collectivités attribuent les subventions pour l'année civile.

Que se passe-t-il en cas de non-consommation de la subvention pendant l'exercice ? Il est parfois possible que l'utilisation de la subvention de fonctionnement soit autorisée sur plusieurs exercices (ou à cheval sur deux exercices). Si le financeur ne réclame pas la restitution du trop-plein, l'association doit inscrire ce montant au compte 689 « Engagement à réaliser sur subvention attribuée ». S'il en réclame la restitution, il faudra l'inscrire au compte 194 « Fonds dédiés sur subvention de fonctionnement ».

L'avance sur subvention

Lors du versement de l'avance, il faut créditer le compte 487 « Produit perçu d'avance » du montant de l'avance. Lors de la notification de la subvention il faudra passer l'écriture inverse.

Exemple : une association se voit verser, à titre d'avance, 500€ avant la notification de la subvention d'exploitation.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
487 Produit perçu d'avance Versement avance subvention 500
512 Banques Versement avance subvention 500
487 Produit perçu d'avance Notification subvention 500
740 Subvention d'exploitation Notification subvention 500


Les subventions d'investissement

Pour les subventions d'investissements, il faut distinguer la subvention d'investissement accordée sous conditions suspensives et la subvention d'investissement accordée sans condition ou sous condition résolutoire. Une condition suspensive peut conditionner le versement de la subvention à l'embauche d'une personne ou à la participation au projet d'autres organismes financiers. Tant qu'elle n'est pas remplie, la subvention d'investissement ne doit pas être inscrite en comptabilité mais devra figurer dans l'annexe.

La condition résolutoire est celle qui, en cas de réalisation de tel ou tel évènement prévu par la convention, entraîne le remboursement de la subvention. Elle doit être comptabilisée dès la notification d'octroi en tant que subvention à recevoir puis, dès qu'elle est effectivement versée il faut créditer le compte 512 « Banques » et débiter le compte 441 « Etat, subventions à recevoir ».

En outre, si la subvention d'investissement est renouvelable, elle doit être inscrite au compte 1026 « Subventions d'investissement affectées à des biens renouvelables » (sans droit de reprise) ou au compte 1036 « Subventions d'investissement affectées à des biens renouvelables (avec droit de reprise).
Si elle n'est pas renouvelable, elle doit être enregistrée au compte 131 « Subventions d'investissement affectées à des biens non renouvelables ». A la clôture de l'exercice, le compte devra faire l'objet d'une reprise (moins les amortissements) enregistrée au compte 777 « Quote-part des subventions d'investissement virée au résultat de l'exercice ».

Mais, cela doit conduire l'association à comptabiliser une provision pour risque de reversement de subvention dès qu'il apparaît probable qu'un ou plusieurs objectifs fixés par la convention sous forme de condition résolutoire ne pourront être atteints.
Si l'association constate que l'objectif fixé par la convention ne pourra être atteint de manière définitive, la subvention est à reverser et si tel n'est pas encore fait à la date de clôture des comptes, la dette correspondante doit être comptabilisée au passif du bilan comme « subventions à reverser », après avoir annulé la provision.

Exemple : quelques mois après son attribution, une association se voit verser par l'Etat une subvention sous condition résolutoire de 20 000€, pour l'année 2011. Il s'agit d'une convention renouvelable avec droit de reprise. Quelques mois après, elle réalise qu'un des objectifs fixés ne sera probablement pas atteint et passe une provision. Finalement, elle se rend compte qu'elle n'a aucune possibilité de l'atteindre et qu'elle va être contrainte de rembourser la subvention. Celle-ci est reversée à l'Etat peu après.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
1036 Subventions d'investissement affectées à des biens renouvelables Attribution subvention d'investissement 20 000
441 Etat, subventions à recevoir Attribution subvention d'investissement 20 000
         
441 Etat, subventions à recevoir Versement subvention d'investissement 20 000
512 Banques Versement subvention d'investissement 20 000
         
151 Provisions pour risque Provision pour risque de reversement de la subvention 20 000
6815 Dotations aux provisions pour risques et charges d'exploitation Provision pour risque de reversement de la subvention 20 000
         
151 Provisions pour risque Subvention à reverser- annulation de la provision 20 000
Dotations aux provisions pour risques et charges d'exploitation Subvention à reverser- annulation de la provision 6815 20 000
1036 Subventions d'investissement affectées à des biens renouvelables Reversement de la subvention 20 000
512 Banques Reversement de la subvention 20 000


Les subventions de fonctionnement

Les subventions de fonctionnement regroupent les subventions d'équilibre ou d'équipement, inscrites dans le compte 771 « Produits exceptionnels sur opération de gestion » et les subventions d'exploitation, inscrites dans le compte 740 « Subventions d'exploitation ».

Exemple : versement d'une subvention d'équilibre d'un montant de 20 000€ intervenant quelques mois après la notification d'attribution.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
771 Produits exceptionnels sur opération de gestion Attribution subvention d'équilibre 20 000
441 Etat, subventions à recevoir Attribution subvention d'équilibre 20 000
         
441 Etat, subventions à recevoir Versement subvention d'investissement 20 000
512 Banques Versement subvention d'investissement 20 000


Le parrainage et le mécénat

Il faut faire attention de bien distinguer mécénat et parrainage, les conséquences comptables et fiscales n'étant pas les mêmes.


Les recettes provenant du mécénat

Le mécénat constitue un don ayant pour but de valoriser l'image de l'entreprise. Il se caractérise par une certaine discrétion. Il s'enregistre dans le compte 758 « Produits exceptionnels » lorsqu'il s'agit d'un don financier. Lorsque le mécénat est versé sous forme d'un soutien en nature, il faut débiter le compte 86 « Emploi des contributions volontaires en nature » et créditer le compte 87 « Contributions volontaires en nature »

Exemple : un mécène souhaite soutenir l'association en nature. Le don est évaluée à 12 000€ ( les modalités d'évaluation sont précisées dans la rubrique : Les contributions volontaires en nature)

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
870 Contributions volontaires en nature Mécénat 12 000
860 Emploi des contributions volontaires en nature Mécénat 12 000


Les recettes provenant du parrainage

Quant à lui, le parrainage se révèle être une véritable prestation de service répondant à une démarche commerciale définie à l'avance. Ses retombées doivent être quantifiables et proportionnées à l'investissement initial. Il doit donner lieu à l'établissement d'une facture par l'association qui comportera de la TVA si l'association a une activité lucrative.

Situation de l'association Facturation de la TVA
Non imposable à la TVA Non
Bénéficiaire de la franchise en base Non, mais mention particulière sur la facture
Imposable à la TVA Oui
Les recettes sont réalisées au titre des recettes commerciales accessoires Non
Les recettes sont réalisées au titre des six manifestations exonérées Non

Il s'enregistre dans le compte 706 « Prestations de publicité ». Si l'action à laquelle le don est affecté n'est pas terminée à la clôture de l'exercice, une reprise du solde non utilisé doit être effectuée par les comptes 689 « Engagements sur ressources affectées » et 195 « Fonds dédiés sur dons manuels affectés » pour être affecté à l'exercice suivant.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
706 Prestations de publicité Parrainage 12 000
512 Banques Parrainage 12 000
689 Engagements sur ressources affectées Reprise du parrainage non utilisé 12 000
195 Fonds dédiés sur dons manuels affectés Reprise du parrainage non utilisé 12 000


Les collectes effectuées par une association

Dans le cadre de leur appel à la générosité du public, les dirigeants de l'association peuvent être amenés à solliciter leurs donateurs (par le biais de subventions, legs, donations et dons manuels) pour la réalisation de projets définis préalablement à l'appel par les instances dirigeantes. Les sommes reçues doivent être affectées aux projets définis préalablement.

Afin de constater l'engagement pris par l'organisme de poursuivre la réalisation des projets, la partie des ressources non utilisées en fin d'exercice est inscrite au compte 689 « Engagements à réaliser sur ressources affectées » et au compte 195 « Fonds dédiés sur dons manuels affectés » (pour un don manuel), 194 « Fonds dédiés sur subventions de fonctionnement » (pour une subvention) et au compte 197 « Fonds dédiés sur legs et donations affectés » (pour un legs ou une donation).

Le premier jour de l'exercice suivant, les fonds dédiés seront transférés dans le compte 789 « Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs ». Toutefois, si les apporteurs ont prévu de reprendre leurs fonds –soit à la fin du contrat, à la dissolution de l'association ou à l'issue d'une obligation de condition non respectée-, ceux-ci devront être regroupés sous la rubrique « Autres fonds associatifs » dans un nouveau compte intercalé dans les fonds associatifs. Cette dernière est isolée des fonds propres et fait l'objet d'un traitement particulier dans les comptes annuels.

Exemple : En 2010 une association organise une collecte spéciale pour soutenir les associations B et C. Elle récolte alors 10 000€. Fin 2011, le soutien accordé à l'association B a été versé, soit 3000€. Par contre, le soutien de l'association C d'un montant de 7000€ ne sera versé qu'au début de l'année 2012. Le dernier jour de l'exercice, il lui faut donc mettre de côté les fonds non versés . Le 1er jour de l'exercice suivant, il faut réaffecter les fonds dédiés pour pouvoir verser la collecte à l'association C.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
754 Collectes, dons manuels Collecte de soutien 10 000
512 Banques Collecte de soutien 10 000
         
657 Subventions versées Versement de la collecte à l'association B 3000
512 Banques Versement de la collecte à l'association B 3000
         
689 Engagements à réaliser sur ressources affectées Collecte non-encore versée à C 7000
195 Fonds dédiés sur dons manuels affectés Collecte non-encore versée à C 7000
         
789 Report des ressources non utilisées des exercices antérieurs Reprise des fonds dédiés 7000
195 Fonds dédiés sur dons manuels affectés Reprise des fonds dédiés 7000


Les recettes procurées par les activités d'une association

Tout comme une entreprise, une association peut réaliser des recettes de nature diverse. Citons, par exemple, les scolarités encaissées par une association d'enseignement, des pensions reçues pour une association gérant des foyers, des locations pour une association immobilière, des produits fabriqués pour une association ayant une activité artistique…


Dans quels comptes enregistrer les différents produits de l'activité de l'association ?

Les comptes à utiliser sont :

  • le compte 701 « Ventes de produits finis » pour la vente d'articles que l'association a elle-même fabriqué à partir de matières premières. D'ailleurs, l'achat de ces dernières par l'association est comptabilisé au compte 601 « Achats stockés :matières premières et fournitures ». L'emploi du compte 601 suppose qu'en fin d'exercice, il soit procédé à un inventaire des stocks (en quantité et en valeur) et que des écritures relatives à cet inventaire soient inscrites en comptabilité (compte 603 « Variation des stocks »).
  • le compte 706 « Prestations de service » pour la rémunération des services réalisés par l'association.
  • le compte 707 « Ventes de marchandises » pour la revente d'articles achetés par l'association et revendus en l'état, sans aucune transformation. Leur achat par l'association doit être enregistré au compte 607 « Achats de marchandises ».
  • le compte 708 « Produits des activités annexes » pour la location de biens, la fourniture de repas, la mise à disposition de personnel et pour les recettes diverses perçues à titre accessoires (tel que la facturation de frais de port au client).

Exemple : l'association vend un livre par correspondance. Le livre en lui-même est vendu pour la somme de 15€. Parallèlement, l'association a des frais de port à payer (4€) qu'elle rajoute sur la facture du client.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
707 Ventes de marchandises Vente livre 15
512 Banques Vente livre 15
708 Produit des activités annexes Facturation des frais de port au client 4
512 Banques Facturation des frais de port au client 4
         
626 Frais postaux et frais de télécommunications Livraison du livre-frais de port 4
512 Banques Livraison du livre-frais de port 4

De quelle façon enregistrer en comptabilité les rabais, remise ou réductions accordées par l'association ?

Il faut faire une distinction. Lorsque les rabais, remises et ristournes figurent sur la facture, ils ne doivent faire l'objet d'aucun enregistrement spécifique en comptabilité. Il faudra simplement retrancher la remise de la somme inscrite en comptabilité.
Par contre, les rabais, remises ou réductions accordées postérieurement à l'établissement de la facture font l'objet d'un enregistrement comptable spécifique, en plus de la comptabilisation de la vente du bien ou de la prestation. Ils doivent être enregistrée au compte 709 « Rabais, remises et ristournes accordés par l'association ».

Exemple : l'association vend une table qu'elle a elle-même fabriqué pour un montant de 100€(chèques). L'achat de matières premières lui a coûté 20€. Suite à une réclamation du client, elle lui accorde quelques jours après une remise de 10% soit 10€.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
601 Achats stockés : matières premières et fournitures Achat bois 20
512 Banques Achat bois 20
         
701 Ventes de produits finis Vente table 100
512 Banques Vente table 100
709 Rabais, remises et ristournes accordés par l'association Rabais table 10
512 Banques Rabais table 10


Les revenus de placements financiers perçus par une association

Dans cette hypothèse, le placement en lui-même devra être enregistré au compte 512 « Banques ». Mais pour ne pas confondre le livret avec votre compte habituel, il faudra créer un compte 512, par exemple 5121, pour chaque compte épargne. Le placement de ses fonds lui procure des rendements réguliers qui s'inscrivent au compte 760 « Produits financiers »).

Exemple : une association place 10000€ sur son livret A. Elle crée le compte 5121 pour les placements faits sur son livret A. En fin d'année, cela lui rapporte 20€.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
5121 Livret A Sommes déposées sur le livret A 10 000
512 Banque Sommes déposées sur le livret A 10 000
         
760 Produits financiers Intérêts livret A 20
512 Banque Intérêts livret A 20


Les contributions volontaires en nature (le bénévolat et la mise à disposition de locaux ou de personnel)

L'association peut se contenter de les lister dans l'annexe ou les enregistrer en comptabilité, dans des comptes de classe 8. Leur comptabilisation n'a pas d'impact sur le résultat de l'association, elle permet seulement d'en évaluer la valeur. Ce qui peut être un argument de poids lors de discussions avec des partenaires institutionnels.

Ajoutons que la comptabilisation de ces contributions a une importance primordiale du point de vue fiscal. Une association ayant une activité économique pourra être exonérée des impôts commerciaux si elle prouve que les activités non lucratives sont prépondérantes. L'enregistrement des contributions volontaires en nature va permettre de fournir un état permanent du volume d'activité non lucrative.

La difficulté est d'évaluer correctement ces contributions en nature. Pour les dons en nature (nourriture, vêtement), il faut se renseigner sur le prix du marché, du neuf ou de l'occasion selon les cas. Pour évaluer le travail bénévole, il faut prendre en compte le SMIC horaire du personnel salarié équivalent.
A défaut de renseignements quantitatifs suffisamment fiables, des informations qualitatives peuvent être fournies dans l'annexe. Selon leur nature, il faut inscrire en débit les contributions :

  • au compte 860 « Secours en nature, alimentaires, vestimentaires » ;
  • au compte 861 « Mise à disposition gratuite de biens (locaux, matériel…) ;
  • au compte 862 « Prestations » ;
  • au compte 864 « Personnel bénévole ».

Vous envisagez de créer une association ? Découvrez dans notre guide pratique Créer une association loi 1901 et Créer une association loi 1908toutes les étapes à respecter pour mener à bien votre projet. Vous y trouverez des modèles de documents, des conseils pratiques et tous les pièges à éviter.



Besoin d'un conseil ou d'une aide juridique ?   Posez votre question juridique !

Besoin d'aide juridique ?



Les juristes d'Assistant-juridique.fr vous répondent en 24h, par email !