Comptabilisation des intérêts de placement perçus par une association

Tout comme une entreprise, l'association peut placer les fonds qu'elle n'utilise pas sur des livrets rémunérés (livret A des Caisses d'épargne, livret bleu du Crédit mutuel), dans des OPCVM (SICAV ou fonds commun de placement) ou pour acquérir des actions ou des obligations. Mais les petites et moyennes associations se contentent, lorsqu'elles en ont, de placer leurs fonds excédentaires sur des livrets rémunérés.

Le mode de comptabilisation

Dans cette hypothèse, le placement en lui-même devra être enregistré au compte 512 « Banques ». Mais pour ne pas confondre le livret avec votre compte habituel, il faudra créer un compte 512, par exemple 5121, pour chaque compte épargne. Le placement de ses fonds lui procure des rendements réguliers qui s'inscrivent au compte 760 « Produits financiers ».

Exemple : une association place 10 000 € sur son livret A. Elle crée le compte 5121 pour les placements faits sur son livret A. En fin d'année, cela lui rapporte 20 €.

N° de compte Intitulé du compte Libellé Débit Crédit
5121 Livret A Sommes déposées sur le livret A 10 000
512 Banque Sommes déposées sur le livret A 10 000
         
760 Produits financiers Intérêts livret A 20
512 Banque Intérêts livret A 20