L'information juridique des entreprises, des associations, des salariés et des locataires

Auto-entrepreneur et retraité


Dans certaines situations, les retraités du régime général, du régime agricole, du RSI, de la CIPAV peuvent cumuler leur retraite et une activité en auto-entrepreneur.



A quelles conditions le cumul auto-entreprise/retraite est-il possible ?

Le cumul intégral est possible dès lors que certaines conditions sont respectées. A défaut, dans la plupart des cas, vous devrez veiller à ne pas dépasser un plafond de chiffre d'affaire pour pouvoir conserver le bénéfice de votre pension retraite.


Retraité du RSI

Si vous êtes retraité du RSI, vous pouvez cumuler sans aucune restriction des revenus d'auto-entrepreneur avec votre pension si vous remplissez les conditions suivantes :

  • avoir l'âge légal de départ à la retraite et justifier d'une pension à taux plein ou avoir l'âge du taux plein dans les autres cas,
  • avoir fait liquider l'ensemble de vos pensions auprès des régimes obligatoires de retraite (de base et complémentaire, en France et à l'étranger).

Si vous ne remplissez pas les conditions, il existe deux limites de chiffre d'affaire (année 2017) :

  • la moitié du plafond annuel de la sécurité sociale, soit 19 614 €, pour une activité commerciale ou artisanale. En cas de dépassement, votre pension de retraite de base et votre pension de retraite complémentaire seront toutes les deux suspendues.
  • le plafond annuel de la sécurité sociale, soit 39 228 €, pour une activité libérale relevant de la CIPAV. En cas de dépassement, seule votre pension retraite de base sera suspendue.


Retraité du régime salarié

Vous pouvez intégralement cumuler votre pension de retraite avec vos revenus professionnels provenant d'une nouvelle activité, si vous respectez les conditions suivantes :

  • vous avez au minimum atteint l'âge légal de départ à la retraite (entre 60 ans et 62 ans, selon votre date de naissance),
  • vous bénéficiez d'une retraite à taux plein.

Même si vous ne remplissez pas ces deux conditions, les revenus perçus sont cumulés intégralement avec votre pension de retraite si vous exercez des activités notamment artistiques, littéraires, scientifiques, juridictionnelles, en tant que jury de concours publics, d'hébergement en milieu rural (gîte rural, chambre d'hôtes...).

Si vous ne remplissez pas les conditions ouvrant droit au cumul intégral des revenus, vous pouvez bénéficier d'un cumul des revenus plafonné. Pour cela, le montant cumulé des revenus professionnels et de la pension de retraite du régime général doit être inférieur au dernier salaire d'activité perçu avant la liquidation des pensions ou, si le montant est plus élevé, à 2368,43 € (année 2017).



Le retraité auto-entrepreneur valide-t-il des trimestres de retraite supplémentaires ?

L'assuré qui bénéficie du cumul emploi-retraite et qui cotise à un autre régime que celui qui lui verse sa pension au titre de son activité pouvait jusqu'ici obtenir de nouveaux droits à la retraite.

Depuis le 1er janvier 2015, les assurés qui cotisent à un autre régime que celui qui verse la pension n'accumulent plus de nouveaux droits à la retraite.

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET

A TÉLÉCHARGER

Fiche conseil précédente


Auto-entrepreneur et étudiant
Fiche conseil suivante
Auto-entrepreneur et salarié