Le droit au chômage des dirigeants de SAS

Les dirigeants de SAS peuvent parfaitement cumuler leur mandat social avec un contrat de travail

En cas de besoin, notre partenaire peut vous accompagner dans la rédaction de vos statuts : créez votre SAS en quelques clics.

Le cas du Président de SAS

La SAS est très largement gouvernée par le pacte statutaire. Le Président est ainsi expressément exclu des articles L. 225-17 à L. 225-126 du Code de commerce visant, notamment, la direction et l'administration des sociétés anonymes. Il en ressort, qu'il n'existe aucune contrainte légale en matière de cumul d'un contrat de travail et d'un mandat de président d'une SAS.

Le Président de SAS peut donc cumuler son mandat social avec un contrat de travail. Il pourra bénéficier des allocations chômage si les fonctions exercées correspondent à des fonctions techniques nettement différenciées de celles exercées dans le cadre du mandat social, qu'elles donnent lieu à rémunération distincte et qu'elles s'inscrivent dans le cadre d'un lien de subordination.

Pôle emploi peut toujours invoquer le caractère fictif du contrat de travail pour refuser le bénéfice des allocations chômage. Pour déterminer s'il a bien droit au chômage, le Président de SAS doit faire une demande de renseignement auprès de Pôle emploi.

Le cas du Dirigeant de SAS désigné par les statuts

Le Dirigeant de SAS désigné par les statuts peut également cumuler ses fonctions avec un contrat de travail.

Il sera affilié à l'assurance chômage gérée par Pôle emploi s'il exerce réellement son emploi dans un état de subordination.