Comment remplir la déclaration d'impôts d'un auto-entrepreneur ?

Quelle que soit votre option fiscale (barème progressif ou prélèvement libératoire), vous devez déclarer vos revenus de l'année précédente.

Pour éviter les erreurs, munissez-vous de l'attestation URSSAF que vous avez reçue entre mars et avril.

Si vous bénéficiez du micro-fiscal (barème progressif)

Vous réglez vos impôts une fois par an, lors de votre déclaration d'impôt sur le revenu. Vos autres revenus (salaires, revenus fonciers...) doivent figurer sur la déclaration 2042.

Votre chiffre d'affaires doit lui être reporté sur la déclaration complémentaire réservée aux revenus indépendants (formulaire 2042 C PRO).

Vous devez joindre ces deux déclarations en même temps.

A compter de l'année 2020, les auto-entrepreneurs qui n’ont pas opté pour le prélèvement libératoire de l'impôt sur le revenu, verront leur chiffre d'affaires automatiquement reporté sur leur déclaration d'ensemble des revenus (n° 2042).

Vente de marchandises et assimilés, prestations de services et location de meublés

Tous ces types de revenus doivent figurer dans le cadre B1 Revenus industriels et commerciaux professionnels /Régime micro-entreprise :

  • la vente de marchandises et assimilés, sur la ligne 5KO
  • prestations de services et la location de meublés, sur la ligne 5KP

Activités libérales

Les revenus d'activités libérales doivent être inscrits dans le cadre D1 Revenus non commerciaux professionnels /Régime déclaratif spécial ou micro BNC, ligne 5HQ.

Si vous avez opté pour le prélèvement fiscal libératoire

Vous pouvez payer vos impôts en même temps que vos cotisations sociales, chaque mois ou chaque trimestre selon votre choix. Mais vous devez aussi reporter votre chiffre d'affaires sur votre déclaration de revenus car il est utilisé pour calculer à quelle tranche vos autres revenus seront imposés.

Tout se passe sur la déclaration 2042 C PRO, dans le cadre B1 Revenus industriels et commerciaux professionnels /Régime micro-entreprise. :

  • la ligne 5TA sert à déclarer vos recettes provenant de la vente de marchandises et assimilées
  • la ligne 5TB, pour vos prestations de services ou la location de meublés
  • la ligne 5TE, si vous exercez une activité libérale
Votre chiffre d'affaires doit être inscrit sans l'abattement.