Des conseils et astuces juridiques pour bien gérer votre entreprise au quotidien.

Télécharger mon guide

L'information juridique des entreprises, des associations, des salariés et des locataires

Obtenir la restitution d'un bien situé chez une entreprise en liquidation judiciaire


LES GUIDES JURIDIQUES DE L'ENTREPRISE

Un bien vous appartenant se situe entre les mains de votre débiteur (local, voiture...). Celui-ci fait l'objet d'une procédure de liquidation judiciaire et vous craignez que ses créanciers ne saisissent votre bien. Comment réagir ?



Quels sont les biens que vous pouvez récupérer auprès d'une entreprise en liquidation judiciaire ?

La revendication ne peut porter que sur un bien existant en nature entre les mains du débiteur. Elle est toujours possible même si :

  • le bien a été incorporé dans un autre, dès lors que la séparation de ces biens peut être effectuée sans dommage ;
  • il s'agit de biens fongibles, dès lors que des biens de même nature et de même qualité se trouvent entre les mains du débiteur (par exemple : 1 tonne de farine biologique).

La demande de restitution d'une somme d'argent ne peut être formée par voie de revendication. Elle nécessite que le créancier procède à la déclaration de sa créance à la procédure. Cependant, la loi permet au propriétaire de revendiquer le prix ou la partie du prix non encore payé au débiteur en cas de revente du bien concerné.



Comment obtenir la restitution de ses biens placés entre les mains d'une entreprise en liquidation judiciaire ?

Obtenir la restitution d'un bien nécessite de suivre une procédure de revendication. Les contrats qui ont fait l'objet d'une publicité (achat d'un bien immobilier notamment) permettent de suivre une procédure simplifiée.

Le propriétaire du bien ne dispose que d'un délai de trois mois après la publication du jugement d'ouverture pour exercer son droit (les règles de computation des délais fixées par le Code de procédure civile sont applicables). La demande est adressée par lettre recommandée avec avis de réception au liquidateur. Il peut acquiescer à la demande dans le délai d'un mois à compter de la réception de la demande.

Lorsque le contrat portant sur le bien a été publié, la demande peut être effectuée à tout moment.



Que se passe-t-il si la revendication est admise ?

Si la revendication est admise, le liquidateur procède à la restitution du bien à son propriétaire.

En l'absence d'accord, le demandeur doit saisir le juge-commissaire dans un délai d'un mois à compter de l'expiration du délai de réponse. A l'inverse, lorsque le contrat portant sur le bien a été publié, le créancier peut saisir le juge-commissaire quand il le souhaite.

Si, au final, la revendication n'est pas admise (forclusion, tardiveté de la demande ou rejet de l'action), le propriétaire du bien peut uniquement déclarer sa créance à la procédure.

La liquidation judiciaire

A TÉLÉCHARGER

Comment recouvrer un impayé facilement ?

Pour que les impayés restent sans risques sur votre trésorerie, vous devez systématiquement mettre en place une procédure graduée : relances écrites ou téléphoniques, mise en demeure puis action judiciaire.

Gérer un compte courant d'associé

L'ouverture et la gestion d'un compte courant d'associé ne nécessitent aucune formalité particulière. Mais le compte courant d'associé fait l'objet d'une règlementation stricte.

Rémunérer un gérant de SARL

S'il exerce des fonctions distinctes de son mandat social, le gérant d'une SARL a la possibilité de percevoir une rémunération. Dans certains cas, il peut également cumuler son mandat social avec la conclusion d'un contrat de travail.

Dividendes : mode d'emploi

Lorsqu'une société réalise des bénéfices ou qu'elle dispose de sommes distribuables, les associés peuvent décider de s'en attribuer une partie en se versant des dividendes. La procédure de distribution varie suivant la forme juridique de la société.

Comment céder des parts de SARL ?

L'associé de SARL qui souhaite céder ses parts sociales doit respecter certaines formalités. En particulier, la cession des parts nécessite l'obtention d'un agrément des autres associés lorsqu'elle est réalisée au profit d'un tiers.

Réaliser les formalités de création d'une SARL

Les premières formalités à accomplir débutent dès la rédaction des statuts : nomination du gérant, dépôt des fonds correspondant aux apports en numéraire, enregistrement des apports en nature...

Comment dissoudre une SARL ?

La procédure de dissolution d'une SARL doit obligatoirement se décomposer en trois étapes : le prononcé de la dissolution et l'ouverture de la liquidation, le déroulement des opérations de liquidation et, enfin, la clôture de la liquidation.

Réaliser une assemblée annuelle de SARL

La tenue d'une assemblée générale annuelle est obligatoire dans toutes les SARL. Pour sa validité, il est important de respecter un certain formalisme, avant, pendant et après son déroulement.