Comment ouvrir une friterie ?


LES GUIDES JURIDIQUES DE L'ENTREPRISE

La friterie est issue tout droit du Nord de la France et de la Belgique. Egalement appelée « baraque à frites », « friture » ou encore « frietkot », elle demande peu d'investissements pour une rentabilité souvent élevée. Voici quelques conseils pour réussir l'ouverture de votre friterie.



Ouvrir une friterie : quel apport ?

Pour acheter une remorque et le matériel nécessaire, comptez environ 10 000 €. Le véhicule que vous avez acquis devra ensuite subir quelques aménagements s'il n'est pas déjà aménagé et opérationnel, afin de pouvoir commencer l'activité :

  • câbles pour l'électricité et le gaz,
  • une ou plusieurs friteuses,
  • un réfrigérateur,
  • un congélateur,
  • des éviers,
  • des plaques à snacker et friteuses à viande le cas échéant

Si vous souhaitez acheter une camionnette déjà équipée, vous en aurez pour 30 000 à 40 000 €, à l'état neuf.

ouvrir un restaurant


Ouvrir une friterie ambulante : les formalités


Obtention d'une carte autorisant l'exercice d'une activité ambulante

Toute personne physique ou morale qui souhaite exercer, ou faire exercer par son conjoint (dans le cas d'une entreprise individuelle) ou ses préposés, une activité de friterie ambulante doit obtenir une carte "permettant l'exercice d'une activité commerciale ou artisanale ambulante".

L'obtention de la carte de commerçant ambulant n'est pas nécessaire si l'activité est exercée exclusivement dans la commune où se trouve le domicile ou la résidence fixe du commerçant ou de l'artisan.

La déclaration, accompagnée de diverses pièces justificatives, est adressée par courrier recommandé avec accusé de réception ou remise au CFE contre récépissé. Lorsque le dossier est complet, la carte est délivrée contre paiement d'une redevance de 15 euros dans un délai maximum d'un mois.


Obtention d'un permis de stationnement sur la voie publique

Vous devez obtenir une "autorisation d'occupation temporaire du domaine public" auprès de :

  • la commune pour les marchés et les voies situées à l'intérieur de l'agglomération,
  • le conseil général pour les voies départementales situées hors de l'agglomération,
  • le conseil régional pour le domaine public immobilier régional (bâtiments et terrains lui appartenant)
  • la préfecture pour le domaine public national,
  • la préfecture de police à Paris.



Ouvrir une friterie : seul ou en franchise ?

Il existe quelques franchises spécialisées dans la friterie : La cabane à frites, Frites city, Coin frites...


Ouvrir sa propre friterie

Avantages :

  • Vous gérez votre friterie comme vous le souhaitez
  • Vous pouvez proposer des frites réalisées avec des produits frais ou de meilleure qualité

Inconvénients :

  • Vous devez mettre au point vos propres supports marketing
  • Vous devez trouver un financement et choisir le bon emplacement seul


Ouvrir une friterie en franchise

Avantages :

  • Formation au démarrage (gestion, approvisionnement, enseignement d'une méthode,…) et formation continue
  • Des clients plus confiants sur l'hygiène et la propreté
  • Aide pour trouver le local et le financement auprès des banques
  • Utilisation des supports marketings mis au point par la franchise

Inconvénients :

  • Composition des plats fixée par la franchise
  • Vous ne pouvez pas gérer votre friterie comme vous le souhaitez (prix, matières premières, décoration, publicité...)



Ouvrir une friterie : rentabilité

La clientèle d'une friterie est généralement variée : lycéens, étudiants, personnes de passage qui s'arrêtent pour manger, mais aussi des gens qui ne veulent pas faire de frites chez eux et viennent prendre des barquettes avant le repas.

Une friterie est généralement très rentable : un produit unique et bon marché, un temps de préparation limité, pas de salariés nécessaires...

La réussite de votre friterie dépendra surtout de votre emplacement. Si votre véhicule est situé dans une zone d'affluence, pourvue de supermarchés et commerces divers, vous avez de grandes chances de vous faire remarquer. Il vous restera ensuite à fidéliser votre clientèle par la qualité de vos produits.

Vous désirez ouvrir votre propre restaurant ?

Débuter une activité de restauration ou de vente à emporter constitue un véritable parcours du combattant et ne s'improvise pas.

Ces activités étant réglementées, il convient de respecter de nombreuses règles tant juridiques, comptables que financières et d'accomplir certaines formalités préalables.

Le guide "Ouvrir un commerce de restauration rapide" a précisément pour but de vous présenter les règles à respecter.

A TÉLÉCHARGER

Fiche conseil précédente


Comment ouvrir un fast-food ?
Fiche conseil suivante
Comment ouvrir une pizzeria ?

Nos services

Assistant-juridique.fr

Suivez-nous