L'information juridique des entreprises, des associations, des salariés et des locataires

Préavis d'un mois : votre logement se situe-t-il en zone tendue ?

Les locataires d'un logement vide situé en zone tendue bénéficie d'un délai de préavis d'un mois au lieu de trois mois lorqu'ils souhaitent résilier leur bail de location.

Le délai de préavis est systématiquement réduit à un mois pour le locataire qui en fait la demande dans les 1 149 communes urbaines concernées. Tous les baux de location nue sont visés dès lors que le logement est situé dans une zone tendue, que la signature soit postérieure ou non à la loi Alur du 24 mars 2014.


Choisissez le département dans lequel se situe votre logement :

Les autres cas ouvrant droit à la réduction d'un préavis réduit sont l'état de santé du locataire si cela justifie un changement de domicile (constaté par un certificat médical), l'attribution d'un logement social, l'obtention d'un premier emploi, la perte de son emploi, la mutation professionnelle, la perception du RSA ou de l'AAH.