Comment enregistrer les statuts d'une SARL ? - Aide juridique entreprise en ligne gratuite
Restauration
rapide
Gîte et
chambre
d'hôtes
Services à la
personne
E-commerce
Recouvrer
une dette
Rémunérer un
gérant de SARL
Gérer un
compte courant
d'associé
Dividendes :
mode d'emploi
Réaliser une
assemblée
annuelle de
SARL
Céder des
parts
de SARL
Céder un fonds
de commerce
Rompre un bail
commercial
Dissoudre une
SARL
Démission d'un
gérant de SARL
10 astuces
pour éviter
les impayés
Organiser une
manifestation
artistique
Créer
une SARL
Révoquer un
gérant de SARL
Augmenter le
capital d'une
SARL
Remplir la
déclaration de
TVACA12
Modifier les
statuts d'une
SARL
Céder un bail
commercial
Dissoudre une
EURL
Formalités de
création
d'une SARL
Rédiger des
statuts de
SARL
Coiffure
Sous-louer un
bail commercial
Conclure un
contrat de
location-
gérance
Nommer le
gérant
d'une SARL
Se défendre
devant les
prud'hommes
Modifier un
contrat de
travail

Renouveler une
période d'essai

Rupture
amiable

Rompre une
période d'essai

Rompre un
contrat
d'apprentissage
Rupture
conventionnelle
Rompre un
CDD

Contester un
licenciement

Blâme et
avertissement
Mise à pied
disciplinaire :
mode d'emploi
Rétrogradation
disciplinaire
Mutation
disciplinaire
Licenciement
pour faute
Sanctionner un
salarié

Donner sa
démission

Comment enregistrer les statuts d'une SARL ?


L'accomplissement des formalités d'enregistrement constituait l'une des premières étapes à accomplir pour que la SARL puisse acquérir une existence légale aux yeux des tiers. Elle vient d'être supprimée par la loi du 20 décembre 2014.



Délai de communication au CFE des statuts d'une SARL

Avant l'entrée en vigueur de la loi du 20 décembre 2014 relative à la simplification de la vie des entreprises, les associés disposaient d'un mois à compter de la signature des statuts pour les faire enregistrer au service des impôts. L'enregistrement des statuts de la SARL devait être réalisé avant son immatriculation.

Depuis la suppression de cette formalité, plus aucun délai n'est prescrit. Cependant, il est recommandé de déposer la demande d'immatriculation au plus tôt après l'accomplissement des formalités de constitution, c'est-à-dire peu après la signature des statuts.


Modalités de dépôt des statuts

La phase d'enregistrement étant supprimée, il suffit de déposer au centre de formalités des entreprises (CFE) un exemplaire des statuts établis sur papier libre. Les actes annexés aux statuts, tels que l'inventaire des marchandises d'un fonds de commerce (en cas d'apport d'un fonds) doivent également être joints.

Le dossier est ensuite transmis par le greffe du tribunal de commerce par voie dématérialisée au service des impôts.



Délai de paiement des droits d'enregistrement

A compter de la signature des statuts, les associés disposent de trois mois pour s'acquitter des droits d'enregistrement.

Si la SARL n'a pas été immatriculée à l'expiration du délai de trois mois, elle reste redevable des droits d'enregistrement.



Modifications statutaires soumises à l'enregistrement

Une fois la SARL immatriculée, certaines modifications nécessiteront d'être enregistrées au centre des impôts. C'est le cas :

  • de la prorogation, de la dissolution ou de la transformation de la SARL,
  • de l'augmentation, l'amortissement ou la réduction du capital social.

Guides pratiques à télécharger