L'information juridique des entreprises, des associations, des salariés et des locataires

Cumul d'activités et cotisations 2018 du micro-entrepreneur (auto-entrepreneur)

En tant qu'auto-entrepreneur, vous exercez plusieurs activités relevant de catégories différentes. Comment calculer vos cotisations sociales en 2018 ?

Cumul d'une activité d'auto-entrepreneur avec une activité salariée, une retraite ou un statut d'étudiant

Le calcul de vos cotisations sociales est identique aux auto-entrepreneurs n'exerçant aucune autre activité.

L'auto-entrepreneur salarié ou retraité va cotiser deux fois pour son assurance maladie et son assurance-vieillesse : au titre du micro-social pour son activité d'auto-entrepreneur et au titre de son salaire ou de sa pension de retraite. Cela lui permet de s'ouvrir des droits supplémentaires à la retraite mais pas d'améliorer le remboursement de ses soins.

Le remboursement des soins est effectué par le régime dont vous releviez jusqu'à votre affiliation à la SSI, sauf option contraire (article D613-3 du code de la sécurité sociale). Dans le cas d'un salarié qui débute une activité indépendante, les remboursement sont donc assurés par la CPAM.

Cumul d'activités au sein de l'auto-entreprise


Activité principale Activités accessoires Taux de cotisation sociale
Achat-vente Prestation de services ou profession libérale

12,8 % pour la part achat-vente

22 % pour la part prestation de services ou profession libérale

Prestation de services ou profession libérale Achat-vente

22 % pour la part prestation de services ou profession libérale

12,8 % pour la part achat-vente

Plusieurs activités de même nature

12,8 % pour l'achat-vente

22 % pour les prestations de services ou les professions libérales