Cessation d'activité et RSI


En principe, les démarches auprès du RSI sont effectuées par l'intermédiaire du Centre de Formalité des Entreprise, qui leur transmet la demande de radiation. Il est cependant prudent de faire connaître vous-même votre cessation d'activité, dans un délai de 30 jours, au régime social des indépendants.



Le dépôt d'une déclaration de radiation au RSI

Lorsque vous décidez de mettre fin à votre activité, vous devez envoyer une déclaration au CFE. Celui-ci se charge normalement d'avertir le RSI. Cependant, il est plus prudent d'envoyer en parallèle un courrier à votre caisse RSI pour la clôture des comptes et pour le paiement des sommes dues.

Modèle de notification d'une cessation d'activité auprès du RSI

Nom ou raison sociale
Numéro de Siret …
Adresse
Code postal Ville


Objet : demande de radiation

La société (nom de la société) dont je suis le gérant majoritaire a, par l'assemblée générale extraordinaire convoquée pour l'occasion, pris la résolution de cesser totalement son activité à compter du (date).

De ce fait, et constatant à la dissolution un chiffre d'affaires de (CA réalisé), pour une perte de (perte) et un salaire annuel en cours déclaré de (salaire que vous vous êtes versés), je vous remercie de m'indiquer le montant des cotisations à régulariser.

Je reste à votre disposition pour toute information complémentaire nécessaire à l'étude de mon dossier.


Signature



L'envoi d'une notification de radiation

Dans les 30 jours de la déclaration de cessation d'activité, vous recevez normalement du RSI une notification de radiation vous indiquant la situation de votre compte (débiteur ou créditeur). Le RSI calcule immédiatement la cotisation annuelle ainsi que les cotisations versées d'avance pendant l'année. Vous devrez alors payer vos cotisations restantes aux dates prévues ou alors vous serez remboursé s'il y a lieu. Attention, si vous avez bénéficié d'un report ou d'un étalement de paiement, ces cotisations doivent être réglées dans les 60 jours.
Vous disposez également de 90 jours à compter de la déclaration de cessation d'activité au CFE pour déclarer vos revenus pour l'année de cessation et l'année précédente.

Les cotisations d'assurance maladie-maternité, d'allocations familiales et retraite de base des périodes de l'année précédant la cessation d'activité et celles de l'année de cessation d'activité font l'objet d'une régularisation, avec avis de paiement. En ce qui concerne le régime d'assurance vieillesse :

  • si vous étiez commerçant ou artisan, la cotisation provisionnelle est calculée jusqu'au dernier jour du trimestre au cours duquel a lieu la cessation d'activité et sera régularisée sur les revenus 2013 en cas de cessation d'activité au cours de l'année 2013 ;
  • si vous étiez profession libérale, la cotisation est calculée jusqu'au dernier jour du trimestre qui suit la date de la cessation d'activité.



Besoin d'un conseil ou d'une aide juridique ?   Posez votre question juridique !



Fiche conseil précédente
RSI : le rescrit social
Fiche conseil suivante
RSI et liquidation judiciaire

Besoin d'aide juridique ?



Les juristes d'Assistant-juridique.fr vous répondent en 24h, par email !



Inscription à la newsletter
Chaque jeudi : conseils et astuces
Email :       
Association                Entreprise