L'information juridique des entreprises, des associations, des salariés et des locataires

Faut-il prévoir plusieurs catégories d'adhérents ?


LES GUIDES JURIDIQUES DE L'ASSOCIATION

Rien ne vous oblige à distinguer plusieurs catégories de membres. La version la plus simple des statuts peut simplement préciser que l'association loi 1901 "compte des membres actifs".

A l'inverse, une très grande liberté vous est laissée. Simplement, avant de créer des catégories particulières, il convient de bien voir l'utilité que cela représente. De plus, il ne faut pas oublier de définir ces différentes catégories dans les statuts, ainsi que d'indiquer les conditions permettant d'en devenir titulaire.



Il est ainsi possible de distinguer :

  • les membres fondateurs. Ce sont ceux qui créent l'association loi 1901 ;
  • les membres actifs. Ce sont ceux qui agissent ;
  • les membres d'honneur. Ce sont ceux qui ont particulièrement agi pour l'association loi 1901 ;
  • les membres de droit. Ce sont ceux dont l'adhésion n'est pas soumise aux conditions normales : ils peuvent devenir automatiquement membres de l'association. Les membres de droit peuvent permettre de donner une crédibilité à l'association (maire de la ville, sous-préfet, collectivité locale, etc.). Il faut simplement veiller à obtenir l'accord des intéressés ;
  • les membres honoraires (par exemple, les fondateurs, les anciens présidents de l'association). Cette catégorie permet aux personnes visées d'être membres de l'association ad vitam aeternam, sans payer de cotisation ;
  • les membres bienfaiteurs. Ce sont ceux qui paient une cotisation supérieure à celle prévue ;
  • dans les associations professionnelles notamment, les membres professionnels des membres débutants ou associés (qui n'exercent pas directement l'activité).

exclure un adhérent d'association

A TÉLÉCHARGER

Nos services

Assistant-juridique.fr

Suivez-nous