L'information juridique des entreprises, des associations, des salariés et des locataires

L'auto-entrepreneur doit-il souscrire un contrat d'assurance ?


Sauf lorsqu'il exerce certaines activités réglementées, l'auto-entrepreneur n'a pas l'obligation de souscrire une assurance professionnelle.



Les cas dans lesquels l'auto-entrepreneur doit obligatoirement souscrire une assurance

Dans le secteur de la construction, la souscription à un contrat d'assurance décennale est généralement obligatoire. C'est le cas lorsque :

  • vous effectuez des travaux de construction et de réparation pouvant altérer la solidité d'une construction : maçonnerie, électricité, plomberie, charpente, carrelage… Mais ce n'est pas le cas si vos interventions se limitent à l'esthétique du bâtiment (peinture, aménagements paysagers) ;
  • vous proposez des petits travaux (isolation, déplacements de prises électriques, etc.) aux particuliers.
Si vous n'êtes qu'un sous-traitant, c'est le constructeur qui reste responsable des travaux. Toutefois, le constructeur peut engager un recours si votre responsabilité est avérée. Souscrire une assurance décennale est donc fortement conseillé.

D'autres professions doivent souscrire une assurance responsabilité civile : diagnostiqueurs immobiliers, agences de voyage... Pour déterminer si votre activité est concernée, consultez la rubrique Informations sectorielles du site de l'AFE.



Quel est l'intérêt pour un auto-entrepreneur de souscrire une assurance non obligatoire ?

Vous devez d'abord déterminer les incidents qui s'avèreraient le plus préjudiciable pour votre activité : destruction de votre stock, vente d'un produit défectueux, déclenchement d'un accident blessant l'un de vos clients... Vous allez ensuite pouvoir déterminer ce que vous devez assurer en priorité :



Existe-t-il des assurances adaptées aux auto-entrepreneurs ?

De nombreux assureurs proposent désormais des assurances adaptées aux auto-entrepreneurs, pour des tarifs avantageux et pour des garanties identiques aux assurances classiques :

Si vous rencontrez des difficultés à trouver un assureur prêt à vous couvrir, vous pouvez saisir le Bureau Central de Tarification (BCT) qui décidera à quelles conditions tarifaires l'entreprise d'assurance sollicitée sera tenue de garantir le risque.

ARTICLES SUR LE MÊME SUJET

A TÉLÉCHARGER